Le Sénat souhaite réintégrer le PTZ dans l'ancien

 Le projet de loi de finances pour 2012 prévoyait la suppression du PTZ+ dans l’ancien afin de soutenir l’achat dans le neuf basse consommation.

Cette mesure, dommageable pour les primo-accédant, est étudiée en ce moment par le Sénat.

La commission des finances du Sénat souhaite réintégrer l’achat ancien dans le PTZ+ s’il y a des travaux de rénovation.

Autres mesures proposées par le Sénat, l’augmentation du plafond de dépenses autorisé du PTZ+  (à1.2 milliard euros) ainsi que l'établissement du seuil de ressources pour l’accession à ce dispositif à 65875 euros/an/ménages.

 

L’objectif du Sénat est de maintenir des aides sur le marché de l’ancien, fortement touché par le plan de rigueur de François Fillon.

 

Si ces mesures sont adoptées par le Sénat, elles seront réétudiées en seconde lecture par l’assemblée nationale… affaire à suivre.