Detail - 6eme Sens immobilier

Acheter pour investir : LMP ou LMNP ?

En matière d'investissement immobilier, tous les statuts ne se valent pas. Vous voulez acheter un bien et le louer meublé ? Vous pouvez recourir à 2 statuts juridiques, la LMP (Location Meublée Professionnelle) et la LMNP (Location Meublée Non Professionnelle). Le point sur ces 2 choix possibles et leurs modalités de souscription.

Le statut LMP (Location Meublée Professionnelle) : avantages et inconvénients

La location meublée est souvent préférée par les investisseurs immobiliers. Grâce à son loyer plus élevé qu'en location vide, elle rapporte généralement plus, et la durée d'un bail est plus courte (1 an minimum).

Dans ce cas, il vous faut choisir entre le statut LMP et LMNP. Ces deux statuts ont des points communs :

- Vous devez déclarer vos revenus dans la catégorie BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux)

- Si vous optez pour le micro-BIC, vous avez un abattement de 50 % sur vos recettes locatives

La LMP, location meublée professionnelle, n'est pas accessible à tous. Pour souscrire à ce statut, vous devez touchez 23 000 euros de loyers minimum, et ces revenus doivent représenter 50% des revenus de votre foyer. Vous devez être inscrit au registre des Commerces et des Sociétés, et êtes aussi dans l'obligation légale de faire encadrer votre comptabilité par un centre de gestion agréé. 

En contrepartie, ce statut vous protège. Par exemple, avec la Location Meublée Professionnelle, vous pouvez déduire fiscalement un éventuel déficit de revenus locatifs sur votre montant annuel de revenus. Si vous voulez vendre un bien immobilier mis en location depuis 5 ans minimum, vous serez également exonéré de taxation, à la condition que vos recettes locatives soient inférieures à 90 000 €.

Le statut de Location Meublée Professionnelle est réservé aux investisseurs qui ont déjà un patrimoine immobilier conséquent et dont les revenus locatifs représentent une part importante de leur chiffre d'affaires annuel.

Le statut LMNP (Location Meublée Non Professionnelle) : avantages et inconvénients 

La Location Meublée Non Professionnelle, est beaucoup plus répandue chez les investisseurs immobiliers. Pour la plupart, les revenus locatifs représentent une source de revenus supplémentaires sans égaler les revenus d'une activité principale.

La LMNP a l’avantage de s'adapter à divers biens en location : petit appartement, studio, mais aussi chambre louée chez l'habitant. Il vous permet aussi d'amortir l'achat des équipements coûteux (plus de 598 €) nécessaires à votre bien meublé, sur leur durée d'optimisation optimale. Par exemple, 5 ans pour un téléviseur.

La Location Meublée Non Professionnelle a toutefois ses contraintes. Pour commencer, si vous êtes inscrit au RCS (Régime du Commerce et des Sociétés) de par votre activité professionnelle, vous ne pouvez pas souscrire à ce statut. Idem si vos revenus locatifs dépassent 23 000 €. Enfin, il vous faudra être lié à un gestionnaire de résidence par  un bail commercial.

Location Meublée Professionnelle, ou Location Meublée Non Professionnelle ? Le choix sera déterminé par la taille de votre patrimoine mais aussi votre stratégie locative. Une niche fiscale à faire jouer en votre faveur.