Leger rebond des ventes en décembre 2011

Probalement due à l'effet d'aubaine avant l'application des mesures fiscales moins intéressantes fiscalement, les études notriales ont dues faire face à une legere augmentation des compromis de vente et des signatures d'actes en décembre. 

Sur la base de ces compromis, les notaires ont pu constater une stabilisation des prix.