Sylvia Pinel présente son plan contre l'"apartheid territorial, social, ethnique"

D'après Le Monde, la ministre du Logement a présenté ce mercredi, en Conseil des ministres, 20 mesures permettant d'éradiquer un "apartheid territorial, social, ethnique", terme repris plus tôt par Manuel Valls.

L'idée de ce plan est avant tout la construction de logements sociaux au travers d'un renforcement du contrôle de l'application de la loi SRU. Pour rappel, celle-ci oblige à un quota de 25% de logements sociaux d'ici l'année 2025 dans les communes de plus de 50 000 habitants. Les préfets sont concernés et auront pour devoir d'insister dans les communes en retard (il y aurait actuellement 218 villes "carencées").

En outre, comme le rapporte le quotidien, cette loi SRU contiendra une partie très sociale, avec un tiers des logements sociaux prévus qui "devront relever de la catégorie la plus sociale, car beaucoup de loyers HLM sont aujourd’hui trop élevés pour des locataires paupérisés". 

Il s'agit aussi pour Sylvia Pinel de favoriser la mixité sociale au sein des immeubles, avec la mise en place d'une cartographie des revenus des habitants et ce "afin de ne pas concentrer toutes les difficultés sociales dans un même bâtiment".

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéry - Société Gkri