Les futurs acquéreurs craignent de ne plus trouver un bien correspondant à leurs critères

Une enquête TNS-Sofres réalisée pour Logic-Immo et portant sur le sujet les projets immobiliers des français, vient d'être réalisée. 1 281 personnes ayant ce type de projet ont répondu à ce sondage, et il en ressort que 38% d'entre-elles sont inquiètes quant à la garantie de trouver un bien durant les premiers six mois de leur recherche.

Bien que cette proportion soit plutôt stable depuis un certain temps, les causes de ces doutes ont changé: au printemps 2014, ils étaient environ 70% à évoquer un niveau excessivement élevé des prix; ils ne sont plus que 59% aujourd'hui. La raison principale de ce manque de confiance dans le fait d'acquérir rapidement un logement est actuellement plus axée sur la capacité des futurs acheteurs à obtenir un bien "correspondant à leurs attentes". (66% contre 59% en avril dernier).

Aussi, d'après l'enquête, les ménages sont moins anxieux qu'avant concernant les taux d'intérêt et leur évolution, mais aussi concernant les condition d'octroi des crédits (ils sont moins de 30% dans les deux cas).

 

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéry - Société Gkri