Detail - 6eme Sens immobilier

Pas de taxation sur les plus-values immobilières en résidence principale

Nicolas Sarkozy affirme qu'il n'y aura pas de taxation sur les plus-values immobilères en résidence principale, même si cela avait été évoqué auparavant. Seuls les biens d'une valeur au-delà de 1,2 millions d'euros seraient concernés par cette taxation.