Detail - 6eme Sens immobilier

La Chambre des Propriétaires s'inquiète d'une augmentation des honoraires de syndics de copropriété

Des mesures qui vont "peser inévitablement sur les charges de copropriété". Voilà ce que critique la Chambre des Propriétaires, en référence aux discussions portant sur la loi Alur. Il semblerait effectivement que les plus importantes fédérations de syndics évoquent l'idée d'une hausse des honoraires située entre 15% et 20%. Et avec l'augmentation d'obligations qui vont être attribuées aux syndics, cela ne fera que renforcer l'idée d'honoraires plus élevés. 

Afin de contrecarrer cette situation, la Chambre des Propriétaires propose aux syndics un dossier méthodologique d'appels d'offres. Elle se dit prête à « rester déterminée à peser de tout son poids sur les travaux qui, dans les semaines et mois à venir, aboutiront à la rédaction des décrets d’application de la loi Alur.».

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéry - Société Gkri