Detail - 6eme Sens immobilier

Les prix de l'immobilier obligent les français à y consacrer toute leur épargne

Terra Nova alerte sur les prix de l'immobilier, actuellement jugés trop élevés.

Et pourtant la France aurait dû connaître la même courbe immobilière que ses voisins d'Europe... Le pays a certes rencontré une hausse fulgurante des prix de ses biens autour des années 2000. Or, en comparaison des autres pays du continent, la crise de 2008 n'a pas provoqué une baisse des prix remarquable dans l'Hexagone. Cela a encore des répercussions sur la conjoncture immobilière de 2014.

Conséquence aujourd'hui: les ménages consacrent la totalité de leur épargne au logement. Or ceux à acquérir un bien ne sont pas majoritaires parmi la population française, et ils sont nombreux, jeunes, modestes, à ne pouvoir accéder à la propriété. La fondation considère que, au travers de ce constat, l'écart entre les plus démunis et les propriétaires dans la possibilité d'amplifier leur patrimoine n'a de cesse de se creuser.

Terra Nova propose alors plusieurs mesures afin d'enrayer cela, telles que l'idée de différencier la construction et la propriété du foncier pour mieux développer l'offre.

 

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéry - Société Gkri