Detail - 6eme Sens immobilier

Garantie universelle des loyers: un financement par l'Etat remplacerait le projet d'une taxe

D'après Le Figaro, le ministère du Logement aurait définitivement mis de côté le fameux projet de financement du dispositif de garantie universelle des loyers (GUL) au travers d'une taxe. 

 Dans l'article consacré à ce sujet, le quotidien affirme, à propos de Cécile Duflot, que "l'exécutif l'a rappelé à l'ordre, pause fiscale oblige". Il n'y aura par conséquent pas de taxe revenant à parts égales aux bailleurs et locataires, mais un financement provenant de l'Etat. Dans ce cas, "la garantie des loyers serait alors une politique publique parmi d'autres à laquelle seraient alloués des crédits".

 De nombreuses rumeurs circulent quant au coût de ce projet, or toujours selon Le Figaro, il se situerait "entre 700 et 800 millions d'euros annuels".

 

La garantie universelle des loyers représente l'une des mesures phares du projet de loi Alur, portant sur un accès au logement et pour un urbanisme renforcé.

 

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéry (Société Gkri)