Detail - 6eme Sens immobilier

Si l'expulsion s'accompagne d'un relogement, la majorité des français vote pour

Selon un sondage BVA pour seloger.com, plus de la moitié des français, soit 53%, se déclarent favorables à l'idée d'une nouvelle loi qui conserverait l'autorisation d'expulsion, avec la condition qu'il y ait un relogement obligatoire pour le locataire.

 

Si l'on étudie ce sondage dans le sens contraire, 40% des personnes interrogées pensent qu'il est nécessaire d'établir une nouvelle loi contre l'expulsion, et ce en laissant le locataire dans les lieux qu'il occupe et en indemnisant le propriétaire à hauteur du loyer impayé.

 

Près de 60% des français estiment que l'expulsion locative reste une mesure équilibrée, car elle représente une protection autant pour le propriétaire que pour le locataire.

 

Enfin, notons que 75% ne se sentent pas concernés par l'expulsion locative ou la difficulté de trouver un logement.