Detail - 6eme Sens immobilier

L'abattement de 20% sur les plus-values maintenu

Christian Eckert, député PS, avait proposé un amendement visant à supprimer l'abattement de 20% sur les plus-values concernant les transactions immobilières, qui devrait être instauré dans le projet de loi de Finances pour 2013.

Cet amendement, validé par la Commission, a été rejeté par l'Assemblée Nationale. 

Le député justifiait son idée par l'explication de la priorité d'une concentration budgétaire sur les cessions de terrains à bâtir, et par un coût trop onéreux de l'abattement ("260 millions d'euros").