Detail - 6eme Sens immobilier

7,2 milliards de hausse du collectif budgétaire

Après deux semaines de débats au sein du Parlement, la loi de finances rectificative a été votée. La hausse du collectif budgétaire atteint les 7,2 milliards d'euros. Les ménages et entreprises vont être taxés, mais ce sont surtout les possesseurs de patrimoine qui vont être touchés, avec une "contribution exceptionnelle" en plus de l'ISF, ce qui va représenter 2,3 milliards d'euros supplémentaires. Ainsi, certains contribuables vont voir leur imposition doubler par rapport à la période sarkozyste, ce qui déplaît fortement à l'UMP.

Environ 9 millions de foyers vont être concernés, avec l'abrogation de l'exonération fiscale et sociale des heures supplémentaires.