Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte
Actualités de l'immobilier
retour

La place des businesswomen dans l'immobilier de prestige

Les femmes tiennent une place de plus en plus importante dans le monde économique. Le grand Groupe Coldwell Banker, l'un des plus importants réseaux immobiliers mondiaux, a fait une étude sur ces businesswomen et l'investissement immobilier vers lequel elles se dirigent. On remarque alors leur place non-négligeable dans l'immobilier de prestige.

 

Aux Etats-Unis, les millionnaires comptent 50% de femmes. Celles-ci, indépendantes, pour une moyenne d'âge de 55 à 65 ans, cherchent des résidence haut de gamme, très sécurisées, et pas trop grandes car elles n'auraient pas le temps de s'occuper de la décoration. Elles choisissent aussi souvent pour résidence secondaire la France.

 

En Chine, les businesswomen s'adaptent à la vie à l'américaine en optant pour des résidences à l'occidentale. Elles effectuent souvent leurs acquisitions de biens immobiliers aux Etats-Unis, quitte à mettre le prix fort afin d'obtenir la maison de leurs rêves.

 

En France, malgré la faible proportion de femmes millionnaires par rapport au nombre d'hommes, celles-ci se penchent sur l'immobilier de luxe dans l'idée de sécuriser leur avenir. Selon Vanda Doncelle, Senior Vice President Coldwell Banker France et Monaco, les françaises aisées "sont très exigeantes et pragmatiques dans leurs décisions d’achat. Elles étudient parfaitement le marché avant de prendre une décision. Mais nous constatons avec regret que les Françaises sont moins présentes que les femmes russes, anglaises ou américaines quand il s’agit d’acquérir dans un autre pays. Elles ont une plus forte aversion au risque que ces dernières qui ont davantage intégré la mondialisation de l’immobilier".

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéry (Société Gkri)