Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte
Actualités de l'immobilier
retour

Malgré le bilan de 2013, Cécile Duflot reste optimiste quant à l'objectif de 500 000 logements neufs par an

Lundi nous vous annoncions que , d'après le Crédit Foncier, l'objectif du gouvernement, qui est de construire 500 000 logements par an d'ici 2017, n'a pas été atteint en 2013, puisque le bilan est de 330 00 mises en chantier pour l'année qui vient de s'écouler (article du 6 janvier:  http://www.6emesensimmobilier.com/actualites/avant-premiere/500-000-logements-neufs-objectif-non-atteint-en-2013-selon-le-credit-foncier).

 

Ce mercredi matin, la ministre du Logement, invitée sur la chaîne i-Télé, s'est prononcée sur ce bilan: "On construit moins, c'est vrai. On est dans une période de crise, mais on a bien résisté." Elle affirme qu'"on sera au-delà des 330 000 logements" et en argumentant que "la moyenne des 20 dernières années, c'est 346 000 logements par an".

 

Alors, optimisme prononcé ou réalisme relatif? Au vu des chiffres de cet automne, la construction de logements neufs n'a de cesse de rencontrer un repli, et la baisse effective des permis de construire (-15,7% entre le mois de décembre 2012 et le mois de novembre 2013) conforte cette idée de conjoncture très difficile dans le Logement.

Cécile Duflot argue que cette conjoncture provient du fait de dépenses publiques qui ont poussé les prix de l'immobilier à flamber, avec "des loyers très chers, sans commune mesure avec l'augmentation des revenus des français". Elle en vient à considérer qu'"on consacre trop d'argent à l'immobilier", alors que dans le même temps les professionnels de ce secteur dénoncent surtout l'impact de sa politique sur la construction.

 

Enfin le ministère du Logement publiera fin janvier les chiffres de la construction de logements neufs en 2013 sur le territoire.

 

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéry (Société Gkri)

 

 

Photo: source vivrefm.com