Ptz - 6eme Sens immobilier

Quels changements pour le prêt à taux zéro en 2020 ?

Le prêt à taux zéro (PTZ) permet de financer, sous conditions de ressources, une partie de l'achat ou de la construction de sa résidence principale. Il est possible de le compléter avec un ou plusieurs autres prêts.

Qu'est-ce que le prêt à taux zéro ?

Le prêt à taux zéro 2020 est destiné à aider les personnes aux revenus modestes à acheter leur résidence principale. Il concerne uniquement les prêts immobiliers et dont la durée de remboursement court sur 20 à 25 ans. Ce prêt est exonéré de frais de dossiers et d'intérêts, ces derniers étant pris en charge par l'Etat.

Pour demander le prêt à taux zéro en 2020, il faut réunir certaines conditions :

-  Le prêt à taux zéro est accordé uniquement pour l'achat d'un logement neuf ou d'un logement à réhabiliter, sous condition que les travaux représentent 25% au moins du montant total de l'achat.

-  Il concerne uniquement les achats d'une résidence principale (donc hors achats pour investissements locatifs).

-  Pour y prétendre, il ne faut pas avoir des revenus excédant un certain plafond.

-  Il ne faut pas avoir été propriétaire pendant les 2 ans qui précèdent la demande de prêt à taux zéro.

Autre spécificité du prêt à taux zéro : il est limité à certaines zones géographiques et modulé en fonction d'elles. Ainsi, le PTZ 2020 s'applique jusqu'au 31 décembre 2021 aux zones A, A bis, B1. Il peut être demandé dans le neuf ET dans l'ancien avec travaux dans les zones B2 et C. Enfin, il est ouvert sur tout le territoire français aux primo-accédants preneurs de bail réel solidaire.

A noter, le remboursement du Prêt à Taux Zéro se fait en deux temps : une période de différé, pendant lequel l’emprunteur ne rembourse pas (de 5, 10 ou 15 ans selon les revenus de l’emprunteur) et une période de remboursement du prêt sans intérêts qui s’étale de 10 à 15 ans.

Loi de finances 2020 : quels changements pour le prêt à taux zéro ?

Le prêt à taux zéro existe depuis 1995 sous diverses appellations. Depuis 2018, il était versé spécifiquement pour un achat de logement dans le neuf, mais la loi des finances 2020 a rebattu les cartes. Plusieurs modulations ont été apportées au PTZ et sont valables à partir du 1er janvier 2020 :

- On peut désormais (sous conditions de ressources) acheter un logement neuf et bénéficier du PTZ, même si le logement en question n'est pas situé en zone tendue.

- L'achat d'un logement ancien avec le PTZ (alors nommé PTZ réhabilitation) est soumis à des critères de performances énergétiques : pour en bénéficier, il faut que les travaux apportés au logement, et financés avec le PTZ, permettent au logement d'accéder à une étiquette énergie E minimum.

- Une location-accession dans l'ancien peut prétendre à un financement avec le PTZ, mais il faut que les travaux de remise aux normes soient faits par le vendeur et non plus l'acheteur

Le prêt à taux zéro est une occasion d'alléger ses frais d'acquisition et surtout ses intérêts de remboursements. Une solution possible dans le neuf et l'ancien, sous conditions, maintenue grâce à la loi des finances 2020.