Detail - 6eme Sens immobilier

Le Collectif Mal-logés, avec pour cible Cécile Duflot, affirme "toujours attendre le changement"

Le Collectif Mal-logés est en colère, et il tient à le faire savoir: "La Caisse de garantie du logement locatif social (CGLLS) a pour vocation de permettre aux organismes de logement social de construire, entretenir et réhabiliter les logements locatifs sociaux. Ces missions aujourd'hui ne sont pas remplies".

 

L'association reconnaît que "la nouvelle loi annoncée propose de bonnes pistes", avec pour exemple la transformation de bureaux en logements, or elle poursuit en s'interrogeant: "là, encore, il n'y a aucune certitude sur la nature de ces futurs logements, privés ou pas, et à quels niveaux de loyer ?".

 

Enfin, en ce qui concerne la réquisition de logements vacants, les mal-logés estiment que le bilan est "purement symbolique"...

 

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéry (Société Gkri)