Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte
Actualités de l'immobilier
retour

En vue d'une modification de la fiscalité pour les plus-values immobilières

La loi de finance rectificative, qui va être adoptée cet été, devrait rencontrer des modifications en ce qui concerne les plus-values immobilières. En effet, le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault parle d'une fiscalité plus en souplesse, avec une exonération des plus-values immobilières au bout de 22 ans, telle qu'elle était avant 2004.

Par ailleurs, afin que l'Etat ne soit pas vaincu par cette loi, l'imposition serait calculée en fonction des tranches d'impôt sur le revenu. Autrement dit, les moins imposables seraient plus avantagés que les contribuables dont les tranches seraient nettement supérieures. Mais cette nouvelle loi serait toujours plus bénéfique que l'ancienne.