Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte
Actualités de l'immobilier
retour

Bernard Cazeneuve et la solution du gouvernement pour aider l'artisanat du bâtiment

Hier dimanche 17 novembre, Bernard Cazeneuve a parlé d'un geste de la part du gouvernement afin d'amplifier le champ d'application du taux réduit de la TVA concernant les travaux de rénovation thermique

 

Invité sur le plateau de BFMTV, le ministre du Budget a effectivement affirmé "la volonté de faire en sorte que le secteur du bâtiment, qui souffre, puisse bénéficier d'un certain nombre de mesures qui l'accompagnent dans la crise".

 

Au début du mois, la Confédération de l'artisanant et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) avait abordé le sujet de l'abaissement de la TVA à propos des travaux de rénovation thermique, en exprimant la peur d'un certain nombre de limites à cet abaissement. Ainsi, le président de la Confédération, Patrick Liébus, déplorait que les "travaux induits", tels que les travaux de peinture ou encore les déplacements de radiateurs, ne soient pas totalement considérés. Ce dernier proposait même l'application du taux de 5% à l'ensemble des logements, et pas qu'aux logements sociaux, car cela serait une manière efficace de "relancer l'économie de proximité des entreprises du bâtiment".

 

Pour conclure, en ce qui concerne le taux réduit de 5% pour la rénovation thermique Bernard Cazeneuve a donc "décidé, à la demande du Premier ministre et du président de la République, d'élargir la discussion sur les travaux induits de manière à faire en sorte qu'un plus grand nombre de secteurs de l'artisanat bénéficie de ces mesures fiscales". Voilà là une excellente nouvelle pour les petits patrons du secteur du bâtiment.

 

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéry (Société Gkri)