Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte
Actualités de l'immobilier
retour

Le projet ALUR présenté en Conseil des Ministres ce mercredi

C'est aujourd'hui mercredi qu'a été présenté en Conseil des Ministres le projet "pour l'accès au logement et un urbanisme rénové" (ALUR)

L'idée est de faciliter l'accès au logement et de combattre les pratiques abusives dans le secteur de l'immobilier.

 

François Hollande, lors du Conseil, a déclaré qu'il s'agit de la "traduction législative d'une idée forte, celle d'une société mobilisée, pour que le logement soit abordé sous l'angle de la justice sociale, ce qui n'était pas le cas ces dernières années", propos rapportés par la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem.

 

Sortant du Conseil des Ministres, Cécile Duflot a affirmé que "ce projet de loi va mettre, dans une situation de crise importante du logement, de la régulation, ce qui est nécessaire", avant d'ajouter: "Je suis très heureuse que ce projet de loi, après deux mois de concertation et de travail, soit enfin une réalité qui va permettre de s'attaquer à la crise du logement".

 

Rappelons que ce projet de loi a été vivement critiqué par les professionnels de l'immobilier (cf article du 24 juin : http://www.6emesensimmobilier.com/actualites/avant-premiere/loi-alur-la-ministre-du-logement-remet-les-choses-au-clair ). 

 

Quelques mesures proposées dans le projet ALUR: une limitation des prestations des syndics de copropriété à facturer, avec obligation d'ouvrir un compte bancaire séparé pour chaque copropriété, une mise à terme des frais correspondant à un mois de loyer pour les locataires en lien avec des agences immobilières, des dispositifs pour lutter contre les marchands de sommeil...

 

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéry (Société Gkri)