Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte
Actualités de l'immobilier
retour

Loi ALUR: la FNAIM s'en va-t-en guerre

La FNAIM (Fédération nationale de l'immobilier) l'avait déjà clamé haut et fort: elle est contre certaines mesures de la loi ALUR, et a aussi appelé au boycott des observatoires des loyers. Or, au travers de la voix de son président Jean-François Buet, la Fédération ne compte pas en rester là dans son opposition aux idées de Cécile Duflot.

 

Une pétition contre le projet piloté par la ministre du Logement vient par conséquent créée, projet qui « vient jeter le discrédit sur nos entreprises et sur toute une profession » selon la FNAIM.

 

Une vidéo a été mise en ligne, où l'on peut voir et écouter Monsieur Buet s'interroger:  « Va-t-on enfin régler le problème du logement en France et gérer l’incurie des pouvoirs publics à trouver des solutions pour produire des logements en masse dans les zones tendues, autrement qu’en stigmatisant une profession et en exacerbant les consommateurs ? » 

Le président de cette organisation appelle alors à « dire non à ce projet de loi, alors rejoignez-nous et comme nous, dites non à ce projet de loi qui est totalement déséquilibrant ».

 

A l'heure actuelle, 3000 signatures ont été récoltées, et l'objectif à atteindre est de 10 000 signatures.

 

 

Pétition: http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/non-au-projet-de-loi-de-c%C3%A9cile-duflot-pour-l-acc%C3%A8s-au-logement-et-un-urbanisme-r%C3%A9nov%C3%A9-bailbailalur?utm_campaign=signature_receipt&utm_medium=email&utm_source=share_petition

 

 

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéry (Société Gkri)