Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte
Actualités de l'immobilier
retour

Les trois priorités de Nathalie Kosciusko-Morizet si elle est élue à la Mairie de Paris

Candidate UMP pour les prochaines municipales de 2014 à Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, invitée de "Tous Politiques" (France Inter/Le Monde/AFP), a présenté ses trois priorités si elle est élue:

 

 

 

. Le logement

La députée de l'Essonne affirme que "d'abord sur le logement, moi je prends un engagement : pour un nouveau logement social, un nouveau logement intermédiaire". Elle considère en effet qu'actuellement à Paris, sont favorisés les plus aisés et les plus aidés, mais sont exclues les familles de la classe moyenne.  "Aujourd'hui, quand vous gagnez en couple entre 4 000 et 7 000 euros - ce qui n'est pas rien mais au prix des loyers parisiens ce n'est pas forcément suffisant -, vous avez de plus en plus de mal à vous loger et la ville de Paris ne fait rien pour vous".

Selon elle, le logement intermédiaire serait donc une solution adaptée.

 

. Le bannissement des véhicules diesel de la flotte municipale

La députée souhaite vivement bannir ces véhicules.

 

. Un réinvestissement sur la sécurité

Nathalie Kosciusko-Morizet veut tout faire pour que "la ville de Paris se réinvestisse sur les questions de sécurité et par exemple demande des comptes pour les 270 M€ qu'elle verse à la Préfecture de police". Ces sommes contribuent pour une grande partie au financement "des personnels qui sont utilisés à mettre des amendes de stationnement". Elle poursuit: "Bien sûr qu'il faut des contraventions sur le stationnement, mais il y a peut-être aussi d'autres priorités en ce moment à Paris". Elle reproche ainsi à l'actuel Maire PS de Paris, Bertrand Delanoë "de se tenir à distance de toutes les questions de sécurité".

 

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéry (Société Gkri)