Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte
Actualités de l'immobilier
retour

Budget 2014: des avantages et des inconvénients pour l'immobilier

C'est ce mercredi que le gouvernement présente son Budget 2014. L'objectif est avant tout de faire diminuer le déficit à moins de 3% d'ici 2015

 

Qu'en sera-t-il pour l'immobilier ? Sa fiscalité sera durcie, mais pas que. En effet, Bercy a prévu des mesures bonnes, et d'autres moins bonnes, pour le secteur de la pierre.

 

* Les bonnes nouvelles: 

Les abattements sur les plus-values immobilières vont être allégés. Nous assistons d'ailleurs depuis le 1er septembre à un retour à une exonération complète après 22 ans (contre 30 ans actuellement) de détention d'une résidence secondaire.

La TVA concernant la rénovation de logements sociaux et les travaux de construction passe désormais à 5%. Un taux qui sera en outre appliqué, d'après les propos de François Hollande, aux travaux d'isolation effectués dans les logements, travaux dont le but est de réduire la consommation d'énergie de 50% d'ici 2050.

 

* Les mauvaises nouvelles:

En ce qui concerne les droits de mutation autrement appelés frais de notaire dans le langage courant, il semblerait qu'ils augmentent, en passant de 3,8% à 4,5%, avant de revenir à 3,8% dès le 1er mars 2016.

Pour information, les droits de mutation correspondent aujourd'hui à 5,09% du prix d'acquisition d'un immeuble.

 

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéy (Société Gkri)