Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte
Actualités de l'immobilier
retour

Le vente en viager réapparaît

Avec une plus grande espérance de vie, et un pouvoir d'achat des retraités moins important, la vente en viager suscite de l'intérêt.

Le paiement du bien est différé, et l'acheteur en paye une partie comptant, et le reste équivaut à une rente viagère du vendeur jusqu'à son décès, celui-ci occupant, pour la plupart du temps, le logement vendu. Si le bien est inoccupé, cela s'appelle un viager libre.

Ce type de vente représente une petite partie des transactions immobilières au niveau national (6000 par an), mais elle pourrait attirer de plus en plus.