Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte
Actualités de l'immobilier
retour

Les associations et leur lettre ouverte à Jean-Marc Ayrault concernant le mal-logement

Début novembre, le Premier Ministre avait annoncé son désir d'en finir avec cette "politique du thermomètre", consistant, chaque année, à laisser  les SDF hébergés durant l'hiver, voués à eux-mêmes dès l'arrivée du printemps.

 

Cette déclaration réjouissait les associations. Or,bientôt un mois s'est écoulé, et celles-ci se désolent d'observer que rien n'a encore été mis en place. 

 

Le collectif, dont Médecins sans Frontières, la Fondation Abbé Pierre, ou encore Droit au Logement, a donc écrit une lettre ouverte à Jean-marc Ayrault, lui demandant notamment d'émettre « un diagnostic territorial de toutes les situations de mal-logement », afin d'évaluer la situation et d'appliquer des mesures solutionnant ce problème. Car pour le moment, "les plans hivernaux s'organisent comme chaque année en utilisant des locaux précaires inadaptés (...) qui ne respectent pas les normes d'accueil et qui devront fermer au printemps prochain".

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéry (Société Gkri)