Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte
Actualités de l'immobilier
retour

Enquête de l'Insee sur les SDF: un constat alarmant

Hier mardi, l'Insee publiait une enquête portant sur "l'hébergement des sans domicile en 2012", et révélant un constat alarmant: au début de l'année dernière, environ 140 000 personnes en France étaient dans domicile, soit une augmentation de 50% depuis 2001.

 

Toujours début 2012, il est démontré que près de 80% des personnes ayant demandé de l'aide aux services d'hébergement ou de repas à disposition mis en place, étaient sans domicile. Les 20% restants constituaient des locataires ou propriétaires, et des sans-abri.

 

Parmi les sans domicile fixe on retrouve 30 000 enfants et 22 500 demandeurs d'asile.

Le milieu rural est aussi touché, puisque 8000 personnes sans domicile proviennent de ce milieu.

 

L'Insee tente de dresser le portrait du SDF d'aujourd'hui. Il en ressort qu'"un quart ont entre 18 et 29 ans contre 19 % des adultes occupant un logement ordinaire". Les femmes constituent 2 SDF sur 5.

 

Enfin, l'enquête affirme que la moitié des sans-abri "n’ont pas souhaité se rendre dans un centre d’hébergement la veille de l’enquête ; les principales raisons invoquées sont le manque d’hygiène (29 %) et l’insécurité (26 %)".

Espérons alors que la légifération par ordonnances et la loi portant sur l'accès au logement et un urbanisme rénové, avec notamment un nouvel encadrement des loyers, deviennent des facteurs permettant d'amoindrir le nombre de personnes sans domicile dans l'Hexagone à l'heure actuelle.

 

 

 

Article rédigé par Gaëtane Valéry (Société Gkri)