Afin de vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts, nous utilisons des cookies.
En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
J'accepte
Actualités de l'immobilier
retour

Impôt sur le revenu: disparition des plus-values immobilières ?

Les revenus du capital seront soumis à l'impôt sur le revenu, sauf les plus-values concernant les résidences secondaires. 

Elles vont cependant connaître des modifications dans la loi de Finance de 2013. Le Ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, souhaite en effet combattre "la rétention foncière"

Actuellement, un ménage vendant son bien au bout de trente ans (hors résidence principale) est exonéré d'impôt, tandis que s'il le vend plus tôt, la taxation peut atteindre 19%. L'idée des élus, de gauche comme de droite, est de modifier cette tendance et d'instaurer une fiscalité fixe, qui ne tiendrait plus compte de la durée de détention du bien, ou une exonération décroissante.

Enfin, Bercy, dans le but d'accéléler le projet de loi de la cession des terrains de l'Etat, et de ce fait de construire vite des logements, songerait à offrir un abattement de 20% supplémentaires sur les plus-values de cession de foncier pour l'année 2013.